the GazettE ガゼット

GazeRock Is Not Dead
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Naraku

Aller en bas 
AuteurMessage
♥-Minimoys-♥

avatar

Messages : 145
Date d'inscription : 15/05/2010
Age : 24

MessageSujet: Naraku    Dim 26 Sep - 15:19



en japonais :


Kakechigau honnou to karada
Myakuutsu "gyaku" wo enjiteta
Shizuka ni sugaritsuku you ni

Futari wa totemo kirei datta
"Kegare" wo shirisugiteta kara

Barabara ni chiru jouyoku no saki ni ai shite iru to kotaete

Azawarau ka no you ni mukidashi no kizu wo hoshigaru
Itami yori mo fukaku anata kanjiteta kara
Enjite yukeru

Kowareteku risei to karada
Myakuutsu "gyaku" wo mitsumeteta
Sono te ni oboreru you ni

Futari wa totemo kirei datta ...

Barabara ni chiru jouyoku no saki ni ai shite iru to kotaete

Azawarau ka no you ni mukidashi no kizu wo hoshigaru
Itami ni mi wo shizume anata omou

Kubisuji wo hawaseru sono te sae shinjite itai

Aizou no hazama
Yume wo mite ita
Nukumori ga hagarete yuku
Jouyoku ni mamire shinjita ai no owari ni

Naraku wo mita


en français :



Cet instinct et ce corps contradictoires
Je jouais une "inversion" palpitante
Alors que je me cramponnais doucement sur ça

Ces deux-là sont vraiment magnifiques
Parce que je ne connais que trop cette "impureté"

A l'apogée de ce désir sexuel rapidement répandu je répondais "je t'aime"

Tu sembles désirer ces blessures de la nudité comme si tu les ridiculisais
Parce que je te sens plus profondément que la douleur
Il est possible de faire semblant

Ma raison et mon corps qui seront brisés Je contemplais cette "oppression" palpitante
Tandis que je me noyais dans ces mains

Ces deux-là sont vraiment magnifiques...

A l'apogée de ce désir sexuel qui se répand en morceaux je répondais "je t'aime"

Tu sembles désirer ces blessures de la nudité comme si tu les ridiculisais
Tu penses que mon corps est en train de sombrer dans la douleur

Malgré la main qui se glisse en travers de la courbe de mon cou je veux croire

Entre l'intervalle de l'amour et de la haine Je rêvais
La chaleur se dissipera
A la fin de cet amour que je croyais être teinté de passion

J'ai vu l'enfer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Naraku
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
the GazettE ガゼット :: Espace Musiques , Lives , DVD ... :: les paroles-
Sauter vers: