the GazettE ガゼット

GazeRock Is Not Dead
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

  DIM SCENE

Aller en bas 
AuteurMessage
♥-Minimoys-♥

avatar

Messages : 145
Date d'inscription : 15/05/2010
Age : 24

MessageSujet: DIM SCENE   Dim 26 Sep - 16:13



en japonais :


Azawarai sugita seide
Sono kikyuuya kachiwa nukeochi

Tonaride nemuru danzetsuwa gukou
Soukuzureteku joukeino imiwo kuchiteku imiwo

Muragaru karasuno motoe
Nakiyamu made zeroni touhisuru kazuwa ou

Ibitsuni magaru arubeki sugatawa
Nuiawaseru hodo fukaku hodokeru

Doukouni ukaberu genjitsuwa kara
Mahishita kanjouno seika

Soraga togire hikariga chini ochiru
Nageku koeowo ayasu akagono yume
Nuritsubushi sugite tadareteku uso
Chouno hanede rakkasuru ga

Kunouno urade oboreiru ai
Nakigarani tewo nobasu boukansha
Haitsukubaru asuwo warau rouba
Douka oreno mamade

Atariwo umetsukusu atenaki itami
Mewo toji tomosu utani kizunado iyasenu

Kabe ichimenni sakidashita shuuen
Daremoga boukyakuwo negautabi
Soushitsuni yakareta oreno utawa hono gurai
Kyomuno sokode oboreteru

La la la




en français :
A force de trop en rire
Ces souhaits et valeurs ont disparu
Ce qu'il en reste aujourd'hui n'est que stupidité
Alors, donne-moi la raison de ce regard fuyant

Les corbeaux affamés te pourchasseront
Jusqu'à ce que leurs croassements cessent
Aussi hargneux que si tu entamais une course effrénée
Toujours plus persistants

A tel point que cette forme tordue
Et abstraite, se met soudain à se concrétiser

Il y a un creux dans le ciel d'où la lumière inonde la terre
Apaisant la voix mélancolique, un rêve d'enfant
Le mensonge a été tenu secret trop longtemps, il va éclater
Une mite aux ailes de papillon s'écrase au sol

L'amour se noie laissant place à l'agonie
Les spectateurs tendent leurs mains vers le corps sans vie
Une vieille femme rit au nez de demain, qui repose sur ses épaules
Je t'en prie, montre-moi le chemin

La douleur gratuite s'encre tout autour de moi
Je ferme mes yeux mais cette chanson ne peut guérir aucune blessure

La mort a déjà commencé à se répandre derrière ce mur
Tandis que chacun prie pour oublier
Mon poème, jeté au feu lors des funérailles
Se noie dans les profondeurs troubles du néant

La la la

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
DIM SCENE
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» PUCES MUSICALES et SCENE OUVERTE
» SITE DU FESTIVAL MUSIQUE EN SCENE
» VEND MATOS DE SCENE POUR ORCHESTRE VARIETE
» Recherche de Scene
» Fete de la musique+ scene ouverte St christol lez ales

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
the GazettE ガゼット :: Espace Musiques , Lives , DVD ... :: les paroles-
Sauter vers: